Le bilan de la présidence numérique (e-chairmanship) grecque au sein du Conseil de l’Europe

La présidence grecque du Conseil de l’Europe, dirigée par le ministre suppléant des affaires étrangères Miltiadis Varvitsiotis en tant que président du Comité des ministres de l’organisation depuis six mois, laisse derrière elle un héritage institutionnel concret et un succès numérique.

  1. Varvitsiotis a présenté les réussites de la présidence grecque lors de la cérémonie de transfert de la présidence à l’Allemagne qui s’est tenue hier.

Au cours de la réunion, une vidéo retraçant les principaux événements des six mois de la présidence grecque a été projetée, intitulée : “6 mois en 6 minutes”.

Plus précisément, après avoir énuméré les différentes actions politiques et culturelles menées par la présidence grecque et ses héritages institutionnels – en mettant l’accent sur la “Déclaration d’Athènes” et la création d’un Observatoire pour l’enseignement de l’histoire – le ministre délégué a largement évoqué la nature numérique de la présidence grecque.

Comme il l’a fait remarquer, la présidence grecque a été la première présidence entièrement électronique (e-chairmanship) dans l’histoire du Conseil de l’Europe, compte tenu des restrictions imposées par la pandémie afin de protéger la vie humaine et la santé publique. Dans ce contexte, toutes les réunions, conférences, événements, séminaires et workshops de la présidence grecque, sauf quelques rares exceptions, se sont déroulés en ligne.

Cela a permis non seulement de poursuivre sans heurts les travaux de l’organisation, en envoyant un message clair à toute l’Europe, à savoir que l’organisation reste vigilante dans la défense de la démocratie, de l’État de droit et des droits de l’homme, mais a également permis au Conseil de l’Europe de se rapprocher des citoyens européens, qui ont ainsi compris que “nous travaillons ensemble pour défendre leur libertés fondamentales”, comme l’a déclaré M. Varvitsiotis.

Plus précisément, comme il ressort du “bilan numérique de la présidence grecque” du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, les actions suivantes ont été menées :

  • 77 téléconférences et réunions numériques, couvrant environ 6000 minutes de communication numérique, réparties comme suivant :
  • 4 Conférences ministérielles (en ligne)
  • 26 séminaires et événements internationaux en ligne axés sur les priorités de la présidence grecque (jeunesse, égalité des sexes, violence domestique et violence contre les femmes, groupes sociaux vulnérables tels que les enfants, les mineurs réfugiés non accompagnés, les Roms)
  • 16 téléconférences avec les ministres ou vice-ministres des États membres afin de présenter les priorités de la présidence grecque
  • 10 discussions numériques dans le cadre de la série “Entretiens …”
  • 4 téléconférences et échanges de vues avec la Commission permanente de l’Assemblée parlementaire
  • 11 événements culturels majeurs, dont l’événement culturel central de la présidence grecque (8 juillet 2020)
  • 4 déclarations trilatérales communes avec les institutions du Conseil de l’Europe
  • 1 Trilogue avec la Secrétaire générale et le Président de l’Assemblée parlementaire sur la situation au Belarus
  • 1 téléconférence avec le Conseil permanent de l’OSCE afin de présenter les priorités de la présidence grecque

Téléchargez le Bilan de la Présidence Grecque en format pdf (en anglais)

Download pdf

Regardez la vidéo “6 mois en 6 minutes” :