Les enfants en tant que groupe vulnérable

Nous devons protéger les enfants contre tous les dangers. Notamment dans les cas où ceux-ci présentent des signes de vulnérabilité, comme les enfants exposés au risque de pauvreté ou les enfants victimes d’actes de violence, de traite des êtres humains, d’exploitation en tant que main d’œuvre ou de tout autre forme d’exploitation.

Les enfants occupent la première place dans cette grande lutte pour la protection de la vie humaine qui est livrée par toute la planète face à la pandémie de Covid-19. A l’aide de la technologie numérique, l’enseignement se fait à distance afin d’éviter que les élèves soient exposés au virus et fassent partie de cette chaîne tragique de la pandémie. Toutefois, que se passe-t-il dans le cas où des enfants ne peuvent avoir accès aux moyens de la technologie numérique ? Comment est sauvegardé leur droit à l’apprentissage ?

Il s’agit d’une question plus spécifique à l’égard de laquelle notre pays fait preuve d’une sensibilité particulière vu qu’un grand nombre d’enfants appartenant à ce groupe qui sont venus en Grèce à travers les flux migratoires, sont des mineurs non accompagnés.

Des efforts soutenus sont déployés de manière à assurer que tous les mineurs non accompagnés soient placés dans cadre de la protection infantile. Car ce n’est que dans un cadre de ce type que sont assurées les conditions nécessaires à leur protection telles que leur accueil dans des centres spéciaux séparés, l’accès à des services sanitaires, de vaccination et d’éducation pendant leur séjour dans le pays d’accueil, en mettant un accent particulier sur la protection des mineurs non accompagnés contre la pandémie de Covid-19.

La technologie numérique jouera un rôle dans l’enregistrement, le classement, l’éducation et l’assistance médicale accordée aux enfants non accompagnés, selon leur profil et leurs besoins. La technologie numérique pourrait aussi offrir à distance des programmes éducatifs /de divertissement pour familiariser ces enfants avec la réalité scolaire dans le pays d’accueil, l’objectif principal étant de veiller au développement de leur personnalité.